Sélection de la langue

Recherche

Emballage et étiquetage des produits de consommation

Sur cette page

Feuille de travail générale

La feuille de travail générale donne les grandes lignes des directives d'emballage et d'étiquetage pour les produits de consommation preémballés autres que les produits alimentaires qui sont régis par la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommationet le Règlementqui s'y rattache. Les sections suivantes correspondent toutes à des aspects qu'il faut obligatoirement prendre en considération lors de la conception d'une étiquette. Les utilisateurs de cette feuille de travail ne doivent omettre d'étudier aucun des sujets ci-dessous.

Notez que certains produits sont exemptés des exigences de la Loi et du Règlement.

Feuilles de travail pour les différents types de produits

Des feuilles de travail additionnelles ont été préparées spécifiquement pour certains types de produits en particulier. Selectionnez l'exemple ci-dessous qui convient le mieux à votre produit.

Le produit est :

  • liquide (par ex. détergent à vaisselle, eau de Cologne, huile à moteur).
  • en pâte (par ex. dentifrice, crème à main, colle).
  • en aérosol (rafraichisseur d'air, peinture à vaporiser).

Le produit est solide et :

Si votre produit ne se classe dans aucune des catégories décrites ci-dessus, utilisez alors la Feuille de travail générale en haut de cette page.

Renseignements additionnels

Programme de la sécurité des produits
Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité des consommateurs (DGSESC)


Feuille de travail générale

Espace principal

  • L'espace principal doit être situé sur la partie du contenant normalement affichée à l'utilisateur.

L'étiquette doit contenir trois indications essentielles et obligatoires qui doivent, le cas échéant, figurer sur l'étiquette de la façon qui peut être prescrite :

  • Indication de l'identité du produit.
  • Indication de la quantité nette.
  • Nom et établissement principal du fournisseur.

L'indication de l'identité du produit ainsi que l'indication de la quantité nette doivent figurer sur l'espace principal.

Les sections suivantes décrivent ces indications obligatoires en détail.

Renseignements devant figurer sur une étiquette

L'indication de l'identité du produit peut être omise si :

  • Le produit est habituellement vendu à l'unité et est emballé de manière à être visible et identifiable; ou
  • Le produit est habituellement vendu à l'unité et l'étiquette comporte une illustration fidèle du contenu de l'emballage.

Indication de la quantité nette

L'indication de la quantité nette n'est pas nécessaire si :

  • La quantité est généralement mesurée à l'unité,il n'y a qu'un seul article, et l'indication de l'identité du produit est donnée au singulier.
  • Le produit est généralement vendu à l'unité et est emballé de telle manière que le contenu est visible et identifiable, et comporte moins de sept articles ou moins de 13 articles que l'on peut compter facilement.
  • L'indication de la quantité nette doit figurer sur l'espace principal.
  • L'indication de la quantité nette doit figurer clairement et bien en vue. Elle doit contraster nettement avec tout autre renseignement figurant sur l'étiquette.
  • Les données numériques de l'indication de la quantité nette doivent être en caractères gras, et conformes aux dispositions en matière de hauteur minimale des caractères.
  • Le choix de l'unité de mesure utilisée dans l'identification de la quantité nette doit être approprié pour le type de produit.
  • La quantité nette doit être indiquée en anglais et en français par un mot ou un symbole constituant une unité de mesure métrique. Un symbole métrique valable est jugé être bilingue.
  • La quantité nette doit être arrondie et indiquée selon le degré de précision requis.

Nom et établissement principal du fournisseur (identification du fournisseur)

Le « fournisseur » est un détaillant, producteur ou fabricant d'un produit, ou quiconque procède à sa transformation, son importation, son emballage ou sa vente. Pour l'identification du fournisseur, l'étiquette doit être conçue conformément aux exigences suivantes :

  • Le nom et l'établissement principal du producteur, ou de la personne pour laquelle le produit a été fabriqué aux fins de revente, doivent figurer sur l'étiquette. L'adresse devrait être assez complète pour permettre une livraison postale.
  • Sauf dans le cas d'un emballage décoratif, l'identification du fournisseur peut apparaître sur n'importe quelle surface extérieure du contenant, sauf sur le dessous.
  • L'identification du fournisseur doit être indiquée en anglais ou en français.
  • L'identification du fournisseur doit être bien lisible et la hauteur des caractères doit être d'au moins 1,6 mm (1/16").
  • Si le produit est fabriqué à l'extérieur du Canada, l'identification du fournisseur doit être présentée conformément aux exigences relatives à l'importation.

Emballage et renseignements trompeurs

Conception et remplissage de l'emballage

  • Le contenant du produit doit être conçu, rempli et présenté de façon à ce que les consommateurs ne soient pas induits en erreur quant à la qualité ou à la quantité du produit.

Autres renseignements non obligatoires sur l'étiquette

  • L'étiquette ne doit comporter aucun renseignement faux ou trompeur. Le produit doit être conforme aux déclarations de l'étiquette relativement au type, à la qualité, à la performance, à la fonction, à l'origine et à la méthode de fabrication. Les indications « Produit du Canada » et « Fait au Canada » font l'objet de critères particuliers d'évaluation.

haut de la page


Glossaire

Exemptions de la Loi et le Règlement sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation

À noter que les produits suivants sont exemptés des dispositions prévues par la Loi et le Règlement sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation :

  • drogues et services médicaux.
  • Produits à l'usage exclusif d'entreprises ou d'établissements commerciaux, industriels ou institutionnels.
  • Produits destinés uniquement à l'exportation.
  • Produits vendus uniquement dans une boutique hors taxes.
  • Articles textiles préemballés.
  • Pièces de rechange pour biens de consommation durables (voitures, appareils ménagers) s'ils ne sont pas exposés en vente au consommateur.
  • Certains produits destinés à la création artistique.

Étiquette

Une étiquette est définie comme toute vignette, marque, panneau, dispositif, poinçonnement, estampille, billet ou étiquette mobile.

Produit préemballé

L'expression « produit préemballé » désigne tout produit conditionné de telle manière qu'il est ordinairement vendu au consommateur, ou utilisé ou acheté par lui dans son contenant d'origine.

Adresse du Fournisseur

La Direction des pratiques loyales des affaires interpréte le nom et l'établissement principal du fournisseur comme voulant dire le nom, la ville et le code postal du fournisseur.

Retourner à Nom et établissement principal du fournisseur

Arrondissement de la quantité nette

Lorsqu'il est nécessaire d'arrondir l'indication métrique pour la ramener à trois chiffres ou à deux chiffres, selon les exigences relatives au degré de précision, voici la marche à suivre :

  • Lorsque le premier chiffre à annuler est inférieur à cinq, le dernier chiffre retenu ne doit pas être modifié.

    Arrondissement de la quantité nette
    Nombre original Nombre arrondi
    984,3 984
    101,239 101
    68,4 68
    7,32 7,3

  • Lors que le premier chiffre à annuler est exactement cinq, suivi de zéros seulement, le dernier chiffre à indiquer demeure tel quel lorsqu'il s'agit d'un chiffre pair mais doit être arrondi au chiffre supérieur suivant lorsqu'il s'agit d'un chiffre impair.

    Arrondissement de la quantité nette
    Nombre original Nombre arrondi
    984,50 984
    985,50 986
    68,50 68
    7,450 7,4
    7,550 7,6

  • Lorsque le premier chiffre à annuler est supérieur à cinq, ou s'il s'agit d'un cinq suivi d'au moins un chiffre autre qu'un zéro, il faut ajouter une unité au dernier chiffre à retenir.

    Arrondissement de la quantité nette
    Nombre original Nombre arrondi
    984,7 985
    985,51 986
    68,6 69
    6,88 6,9
    7,550 7,6

Les fournisseurs sont avisés que, lorsque la valeur est arrondie au chiffre supérieur, il peut s'avérer nécessaire d'augmenter le contenu des emballages pour obtenir la nouvelle quantité déclarée.

Retourner à Degré de précision

Choix de l'unité de mesure

Généralement, la quantité nette doit être exprimée :

  • En unités métriques de volume lorsque le produit est liquide, gazeux ou pâteux.
  • En unités métriques de poids lorsque le produit est un solide.
  • En unités métriques de poids (agent propulseur + ingrédient) lorsque le produit est un aérosol.
  • En unités métriques de longueur lorsqu'un produit, par exemple, un tuyau d'arrosage ou de la ficelle n'est mesuré que par la longueur.
  • En unités métriques de superficie, longueur et largeur, de même qu'en nombre de rouleaux ou de feuilles, lorsqu'il s'agit d'un produit bidimensionnel comme le papier d'emballage ou le papier d'aluminium.
  • En unités métriques de longueur et largeur pour chaque unité séparée ou perforée, le nombre de rouleaux, le nombre d'unités perforées par rouleau et le nombre de plis, lorsqu'il s'agit d'un produit bidimensionnel comme le papier hygiénique, les essuie-tout ou les serviettes de table.

Retourner à Indication de la quantité nette

Contenant

Le terme « contenant » désigne un récipient, emballage ou autre conditionnement contenant un produit mis en vente, mais ne comprend pas les garnitures d'emballage, les conteneurs et tous les conditionnements extérieurs - notamment les boîtes - qui ne servent pas normalement à la présentation au consommateur.

Retourner à Espace principal

Retourner à Principale surface exposée

haut de la page

Degré de précision

En général, le nombre utilisé doit être indiqué selon le système décimal en donnant trois chiffres. Ainsi, certaines valeurs de quantité nette doivent être arrondies. Il n'est pas nécessaire d'exprimer les zéros à la droite de la virgule. Le tableau suivant donne quelques exemples.

Degré de précision
Incorrect Correct
984,3 cm 984 cm
142.3 g 142 g

Trois exceptions à l'exigence relative au degré de précision sont permises :

  1. Si la quantité nette est inférieure à 100 grammes, millilitres, centimètres, centimètres carrés, ou centimètres cubes, la valeur peut alors être exprimée en donnant deux chiffres. Ici encore, aucun zéro final à droite de la virgule décimale n'est nécessaire.

    Degré de précision
    Incorrect Permis Correct
    53,692 cm 53,6 cm 54 cm
    85,05 g 85,1 g 85 g

  2. Si la quantité nette est inférieure à l'unité, elle peut être indiquée soit par un zéro précédant la virgule dans le système décimal, soit en lettres.

    Degré de précision
    Correct Également correct
    0,5 g one-half gram/un demi gramme

  3. Une variante spécifique de (ii) permet d'indiquer 500 grammes et 500 millilitres par les termes un demi kilogramme et un demi litre respectivement. Ces déclarations peuvent également être faites en chiffres décimaux ou en lettres.

    Degré de précision
    500 grammes 500 millilitres
    500 g 500 mL
    0,5 kg 0,5 L
    one-half kilogram/un demi kilogramme one-half litre/un demi litre
    one-half kg/un demi kg one-half L/un demi L

Retourner à Indication de la quantité nette

Emballage décoratif

Un emballage décoratif est un emballage qui, en raison d'un motif sur sa surface, de sa forme ou de sa texture, a l'apparence d'une pièce décorative et est vendu comme tel, en plus d'être vendu comme contenant pour le produit.

À noter que l'étiquette pour un emballage décoratif peut être appliquée sur le dessous de l'emballage ou sur une étiquette mobile fixée à l'emballage.

Retourner à Espace principal

Retourner à Nom et établissement principal du fournisseur

Emplacement des indications de l'identité du produit et de la quantité nette

Lorsqu'un produit préemballé comporte une ou plusieurs surfaces qui sont de même dimension et de même importance que l'espace principal, l'identité et la quantité nette du produit peuvent être indiquées dans l'une des langues officielles si elles figurent dans l'autre langue officielle sur l'une des autres surfaces.

Retourner à Indication de l'identité du produit

Retourner à Indication de la quantité nette

Espace principal

L'expression « espace principal » désigne la partie de l'étiquette qui occupe la principale surface exposée ou visible dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d'utilisation. La définition spécifique de l'espace principal varie en fonction du type de contenant étiqueté :

  • Si le contenant comprend une carte réclame, l'espace principal signifie :
    1. La partie de l'étiquette apposée entièrement ou en partie sur la principale surface exposée du contenant; ou
    2. La partie de l'étiquette apposée entièrement ou en partie sur le côté de la carte réclame qui est visible dans des conditions normales; ou
    3. Ces deux parties de l'emballage et de la carte réclame.
  • Si le contenant est un emballage décoratif, l'espace principal signifie :
    1. La partie de l'étiquette apposée entièrement ou en partie sur le dessous de l'emballage, ou
    2. La partie de l'étiquette apposée entièrement ou en partie sur l'espace principal; ou
    3. Une partie ou la totalité de l'étiquette mobile fixée à l'emballage.
  • Dans le cas de tous les autres emballages, l'espace principal signifie la partie de l'étiquette apposée entièrement ou en partie sur la principale surface exposée.

Retourner à Espace principal

Exigences relatives à l'importation pour l'indication du fournisseur

Lorsqu'un produit préemballé est entièrement fabriqué ou produit dans un pays autre que le Canada, l'application de l'un des formats suivants sera conforme aux exigences des règlements :

  • Le nom et l'établissement d'un fournisseur canadien précédé par les mots « importé par/imported by » ou « importé pour/imported for »; ou
  • L'indication de l'origine géographique directement attenant au nom et à l'établissement d'un fournisseur canadien; ou
  • Le nom et l'établissement d'un fournisseur à l'extérieur du Canada.

Retourner à Nom et établissement principal du fournisseur

Indications « Produit du Canada » et « Fait au Canada »

Les indications « Produit du Canada » et « Fait au Canada » obéissent à des critères d'évaluation précis. Les lignes directrices d'application de la loi intitulées Les indications « Produit du Canada » et « Fait au Canada » décrivent la façon dont le Bureau de la concurrence évalue ces indications lorsqu'elles sont apposées sur les produits autres que les denrées alimentaires en application de la Loi sur la concurrence, de la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation et de la Loi sur l'étiquetage des textiles.

Retourner à Autres renseignements non obligatoires sur l'étiquette

Hauteur minimale des caractères pour l'indication de l'identité du produit

La hauteur des caractères doit être d'au moins 1,6 mm (1/16 pouce) lorsque seulement des majuscules sont utilisées, et la hauteur minimale de la minuscule « o » doit aussi être de 1,6 mm lorsque des majuscules et des minuscules ou seulement des minuscules sont utilisées.

Dans certains cas, lorsque la principale surface exposée du contenant mesure 10 centimètres carrés (1,55 pouce carré) ou moins, la hauteur minimale des caractères peut être réduite à 0,8 mm (1/32 po).

Se reporter à l'article 16 du Règlement pour plus de détails.

Retourner à Indication de l'identité du produit

haut de la page

Hauteur minimale des caractères pour l'indication de la quantité nette

Les hauteurs minimales de caractères exigées pour les données numériques de l'indication de la quantité nette dépendent de la superficie de la principale surface exposée. La hauteur des caractères ne doit pas être inférieure aux valeurs minimales données dans le tableau suivant.

Hauteur minimale des caractères
Superficie de la principale surface exposée Hauteur minimale des caractères
Pas plus de 32 cm2(5 po2) 1,6 mm (1/16 po)
Supérieure à 32 cm2mais pas plus de 258 cm2(40 po2) 3,2 mm (1/8 po)
Supérieure à 258 cm2mais pas plus de 645 cm2(100 po2) 6,4 mm (1/4 po)
Supérieure à 645 cm2mais pas plus de 25,8 dm2(400 po2) 9,5 mm (3/8 po)
Supérieure à 25,8 dm2 12,7 mm (1/2 po)

La hauteur minimale des autres caractères doit être d'au moins 1,6 mm (1/16 pouce) lorsque seulement des majuscules sont utilisées, et la hauteur minimale de la minuscule « o » doit aussi être de 1,6 mm lorsque des majuscules et des minuscules ou seulement des minuscules sont utilisées.

Retourner à Indication de la quantité nette

Longueur et largeur (Mesure linéaire)

Des produits tel qu'un tuyau d'arrosage ou une pelote de ficelle est déclaré en unités métriques de longueur. Un produit bidimensionnel est déclaré en unités métriques de longueur et de largeur. Les deux types de mesures sont déclarées en millimètes, en centimètres et en mètre. L'unité utilisée est fonction de la valeur de la quantité nette.

  • Si le produit mesure moins de 100 centimètres, la quantité nette est déclarée en millimètres ou en centimètres.
  • Si le produit mesure 100 centimètres ou plus, la quantité nette est déclarée en mètres.

Retourner à Choix de l'unité de mesure

Poids

Les solides et la plupart des aérosols sont déclarés en unités métriques de poids comme les grammes ou les kilogrammes. Les unités utilisées varient en fonction des quantités nettes.

  • Si le produit pèse moins que 1 000 grammes, la quantité nette est déclarée en grammes.
  • Si le produit pèse moins que 1 000 grammes, et s'il s'agit d'un produit préemballé à poids variable ou emballé à partir du produit en vrac chez un détaillant, la quantité nette peut être déclarée en grammes ou en kilogrammes avec fractions décimales.
  • Si le produit pèse 1 000 grammes ou plus, la quantité nette est déclarée en kilogrammes.

Retourner à Choix de l'unité de mesure

Principale surface exposée

La définition de la principale surface exposée varie en fonction du type de contenant étiqueté.

  • Dans le cas d'un emballage dont un côté ou une surface en particulier est exposé ou visible dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d'utilisation, le terme signifie la superficie totale de ce côté ou de cette surface à l'exclusion du dessus, s'il en est.
  • Dans le cas d'un emballage dont le couvercle est la partie exposée ou visible dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d'utilisation, le terme signifie la totalité de la surface supérieure du couvercle.
  • Dans le cas d'un emballage dont un côté ou une surface en particulier n'est pas exposé ou visible dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d'utilisation, le terme signifie 40 pour cent de la surface totale de l'emballage, à l'exclusion du dessus et du dessous, s'il en est, à la condition que ce 40 pour cent puisse être exposé ou visible dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d'utilisation.
  • Dans le cas où l'emballage est un sac dont les côtés sont d'égales dimensions, le terme signifie la surface totale de l'un de ses côtés.
  • Dans le cas où l'emballage est un sac dont les côtés sont de dimensions différentes, le terme signifie la surface totale de l'un de ses plus grands côtés.
  • Dans le cas où l'emballage est une enveloppe ou une bande, si étroite par rapport à la dimension du produit emballé qu'il n'est pas possible de dire que cet emballage a un côté ou une surface exposé ou visible dans les conditions normales ou habituelles de vente ou d'utilisation, le terme signifie tout un côté de l'étiquette mobile attachée à cet emballage.

Retourner à Espace principal

Retourner à Hauteur minimale des caractères pour l'indication de la quantité nette

Produits d'essai

Dans certains cas, les produits qui sont considérés comme des « produits d'essai » selon la définition du Règlement (Article 6) peuvent être exemptés de l'étiquetage bilingue pendant une période allant jusqu'à un an. Pour se prévaloir d'une telle exemption, le fournisseur qui a l'intention de sonder le marché du produit doit s'assurer que :

  • Le produit en question n'a pas déjà été vendu au Canada.
  • Le produit diffère considérablement de tout autre produit vendu au Canada par sa composition, sa fonction, son état ou la forme de son emballage.
  • l'étiquetage existant sur le produit répond aux exigences détaillées de la Loi, à l'exception des dispositions relatives à l'étiquetage bilingue.

De plus, le fournisseur doit envoyer un avis d'intention au Sous-directeur des enquêtes et recherches, Bureau de la concurrence, Direction des pratiques loyales des affaires, Industrie Canada, Place du Portage, Phase I, 50, rue Victoria, Hull (Québec) K1A 0C9, et y annexer :

  • Une description du produit préemballé accompagnée d'un échantillon, ou une illustration de l'emballage et de l'étiquette.
  • La quantité de produits à distribuer.
  • La période proposée pour sonder le marché (jusqu'à un an) et la date du début proposée.
  • La région ou le secteur géographique dans lequel le sondage du marché doit être effectué.
  • L'information, avec les données à l'appui, qui permet de vérifier si le produit n'a pas déjà été vendu au Canada sous la même forme et d'établir s'il diffère considérablement de tout autre produit vendu au Canada par sa composition, sa fonction, son état ou la forme de son emballage.

Sur réception de l'avis d'intention, des agents du Ministère évalueront les renseignements et feront savoir si le produit d'essai et le plan proposé sont conformes ou non aux exigences du Règlement. Le fournisseur recevra alors une lettre lui exposant l'opinion du Ministère et lui donnant d'autres conseils sur l'exécution du sondage du marché ou sur les corrections à apporter aux étiquettes existantes.

Souvent, les produits qui ne répondent pas aux exigences relatives à l'exemption des produits d'essai ne diffèrent pas considérablement des autres produits sur le marché, ou encore, ils ne satisfont pas aux exigences détaillées du Règlement autres que les dispositions relatives à l'étiquetage bilingue et à la normalisation des emballages. Le Ministère est d'avis que des changements mineurs dans la formulation d'un produit ou la conception de l'emballage ne permettraient pas davantage au produit d'être considéré comme un produit considérablement différent. Les nouveaux produits, les produits uniques ou les produits qui sont emballés selon des systèmes uniques de livraison sont souvent considérés comme étant considérablement différents.

Dans les cas où le Ministère est d'avis qu'un produit satisfait aux dispositions du Règlement concernant les produits d'essai, le fournisseur est informé que, durant la période d'un an au cours de laquelle le sondage est effectué, la distribution du produit doit se limiter aux collectivités locales où la langue officielle utilisée sur l'étiquette correspond à la langue maternelle d'au moins dix pour cent du nombre total de résidents de la collectivité et où l'autre langue officielle est la langue maternelle de moins de dix pour cent du nombre total de personnes résidant dans la même collectivité locale.

Il est également important de noter que cette exemption ne s'applique qu'aux dispositions sur l'étiquetage bilingue des emballages duRèglement sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommationet ne dispense pas le fournisseur de fournir les déclarations bilingues prescrites par d'autres lois fédérales ou provinciales.

Retourner à Indication de l'identité du produit

haut de la page

Produits locaux

Un produit local est exempté des exigences relatives à l'étiquetage bilingue si :

  • Le produit est fabriqué et vendu dans une collectivité locale ou dans le voisinage immédiat où l'une des langues officielles est la langue maternelle de moins de 10 pour cent des résidents de ce territoire; et
  • Les renseignements devant figurer sur l'étiquette sont donnés dans la langue officielle qui est la langue maternelle d'au moins 10 pour cent des résidents de ce territoire.

Retourner à Indication de l'identité du produit

Produits dont l'usage convient a une seule langue

Il existe certains produits pour lesquels la connaissance de la langue utilisée est un facteur essentiel à l'utilisation du produit. Ces produits incluent notamment :

  • Cartes de souhaits
  • Livres
  • Jouets parlants
  • Jeux dont l'élément essentiel de fonctionnement est l'usage d'une seule langue

Dans ces cas, l'identité du produit doit être indiquée seulement dans la langue qui convient au produit.

Retourner à Indication de l'identité du produit

Produits spéciaux

Les produits spéciaux désignent habituellement :

  • des produits achetés à des périodes spécifiques par un petit segment de la population, mais qui ne sont généralement pas achetés par le grand public, par exemple, des produits relatifs à une fête religieuse particulière, ou
  • des produits importés auxquels rien de comparable n'est produit au Canada.

Les renseignements obligatoires doivent figurer sur l'étiquette des produits spéciaux dans au moins une des deux langues officielles.

Retourner à Indication de l'identité du produit

Superficie

Les produits bidimensionnels sont déclarés en unités métriques de superficie, par exemple, en centimètres carrés et en mètres carrés. Les unités utilisées dépendent de la valeur de la quantité nette.

  • Si la superficie du produit est inférieure à 100 cm2 (1 dm2), la quantité nette est déclarée en cm2.
  • Si la superficie du produit est de 1 dm2 ou plus, et de moins de 100 dm2, la quantité nette est déclarée en dm2.
  • Si la superficie du produit est de 1 m2 ou plus, la quantité nette est déclarée en m2.

Retourner à Choix de l'unité de mesure

Unités de mesure

En ce qui concerne l'unité de mesure, l'utilisation d'un mot ou d'un symbole est acceptable. La colonne I du tableau suivant indique l'orthographe exacte de l'unité de mesure en anglais et en français, et la colonne II indique le symbole acceptable.

Unités de mesure
I II
Anglais Français Symbole
gram gramme g
kilogram kilogramme kg
litre litre L, l,l
millilitre millilitre mL, ml, ml
centimetre centimètre cm
metre mètre m
square centimetre centimètre carré cm2
square metre mètre carré m2
cubic centimetre centimètre cube cm3
cubic decimetre décimètre cube dm3
cubic metre mètre cube m3

On devra prendre note des points suivants concernant l'utilisation des unités de mesure :

  • Les symboles dans la colonne II sont en soi considérés comme étant bilingues. Toutefois, si un mot de la colonne I (par exemple gramme) est utilisé dans l'indication de la quantité nette, il faut indiquer l'équivalent (gram) en anglais.
  • L'usage des symboles « L » et « mL » est préférable pour exprimer les litres et les millilitres.
  • À l'exception du symbole de litre « L », tous les symboles d'unités de mesure (colonne II) doivent être indiqués en lettres minuscules. De plus, ni le point, ni la lettre « s » ne doivent être utilisés après les symboles. Le tableau suivant donne des exemples d'emplois corrects et incorrects.

    symboles d'unités de mesure
    Correct Incorrect
    g g.
    g G
    g gm
    g gms
  • Un seul espace doit séparer le chiffre de l'unité de mesure.

    Unité de mesure
    Correct Incorrect
    500 g 500g
  • Il n'est pas nécessaire d'utiliser des expressions comme « net », « poids net », « contenu net » ou « quantité nette ». Toutefois, lorsque des termes de ce genre sont utilisés, il est préférable de les inscrire en français et en anglais.

Retourner à Indication de la quantité nette

Volume

Les liquides, les gaz et les matières pâteuses sont déclarés en unités métriques de volume comme les millilitres et les litres. Les unités utilisées varient en fonction des quantités nettes.

  • Si le volume du produit est inférieur à 1 000 millilitres, la quantité nette est déclarée en millilitres.
  • Si le volume du produit est de 1 000 millilitres ou plus, la quantité nette est déclarée en litres.
Date de modification :