Sélection de la langue

Recherche

Plan annuel 2022-2023 : Concurrence, reprise et croissance

Le 4 avril 2022

Table des matières

Message du commissaire

Au moment où le monde se remet de la pandémie de COVID-19, la concurrence n’a jamais été aussi essentielle à la prospérité de tous les Canadiens.

En 2021, le gouvernement du Canada s’est engagé à augmenter le budget du Bureau de la concurrence de 96 millions de dollars sur cinq ans, et de 27,5 millions de dollars par la suite, afin d’accroître la capacité d’application de la loi du Bureau et de veiller à ce qu’il dispose des outils numériques nécessaires pour l’économie d’aujourd’hui.

Cette année, le Bureau de la concurrence renforcera sa capacité de protéger et de promouvoir des marchés concurrentiels. Alors que nous continuons de nous relever des lourdes conséquences économiques de la pandémie, des marchés concurrentiels sont nécessaires pour offrir aux Canadiens des prix bas, un plus grand choix et une innovation accrue. À cette fin, nos priorités pour l’année 2022-2023 sont nettement axées sur la prise de mesures d’application de la loi et la promotion de la concurrence dans des secteurs qui auront le plus grand effet sur les Canadiens au cours de cette période de reprise et de croissance.

Au chapitre de l’application de la loi, nous allons tirer profit d’une nouvelle direction générale pour appuyer nos enquêtes et collectes de renseignements dans un contexte numérique. Nous allons continuer de nous assurer que nos efforts d’application de la loi s’attaquent aux défis engendrés par la pandémie de COVID-19 qui subsistent encore, tels que les conduites anticoncurrentielles liées aux problèmes de chaînes d’approvisionnement et les indications trompeuses au sujet des prestations de soutien. Nous allons également miser sur des secteurs de l’économie qui sont essentiels au bien-être économique à long terme du Canada, comme les services numériques, la santé, l’infrastructure, les télécommunications et les ressources naturelles.

Outre ses activités fondamentales d’application de la loi, le Bureau de la concurrence a pour mission de promouvoir les marchés concurrentiels au Canada. Cette année, nous allons continuer de plaider en faveur de lois, règlements et politiques proconcurrentiels, notamment en appuyant les efforts du gouvernement du Canada visant à revoir et à actualiser la Loi sur la concurrence. Le Bureau tiendra également un sommet axé sur le rôle de la politique de la concurrence et de l’application de la loi dans l’économie verte. Ce sommet sera l’occasion pour le Bureau de recueillir des idées et de mieux comprendre les défis à relever et les possibilités à saisir à l’intersection de la concurrence et de l’économie verte.

Nous allons également continuer à reconnaître l’importance d’une plus grande diversité au sein de notre organisation et travailler en ce sens. Nous prendrons des mesures pour promouvoir un milieu de travail inclusif et accessible, indispensable pour soutenir cette diversité et en tirer profit. Nous allons aussi rendre notre travail plus accessible aux Canadiens afin de soutenir une croissance économique inclusive. En communiquant plus clairement – d’une manière que tout le monde puisse comprendre – nous informerons mieux l’ensemble des entreprises et des consommateurs canadiens, ce qui leur permettra de participer en toute confiance à l’économie diversifiée du Canada.

Grâce à nos ressources accrues, et en ciblant précisément la reprise économique et les marchés concurrentiels, le Bureau sera encore mieux placé pour procurer aux Canadiens les avantages de la concurrence.

Matthew Boswell
Commissaire de la concurrence

Protéger les Canadiens grâce à l’application de la loi

Objectifs de la vision stratégique pour 2020-2024

Mesures que nous allons prendre en 2022-2023

haut de la page

Promouvoir la concurrence au Canada

Objectifs de la vision stratégique pour 2020-2024

Mesures que nous allons prendre en 2022-2023

haut de la page

Investir dans notre organisation

Objectifs de la vision stratégique pour 2020-2024

Mesures que nous allons prendre en 2022-2023

Date de modification :