Sélection de la langue

Recherche

Le Sommet sur la concurrence et la croissance économique

Bannière du Sommet sur la concurrence et la croissance économique.

Suivez :

Du 1er au 3 juin 2021

Alors que les gouvernements amorcent le passage de la gestion de crise à la reprise économique, une question centrale est de savoir comment stimuler la croissance économique lorsque des secteurs entiers de l'économie ainsi que les finances publiques ont été profondément perturbés. Le Sommet sur la concurrence et la croissance économique portera sur cet enjeu et le rôle que les marchés concurrentiels sont appelés à jouer pour stimuler la croissance économique dans la foulée de la pandémie de COVID-19.

Le sommet comprendra une série de trois séances virtuelles qui se tiendront du 1er au 3 juin 2021. Des experts internationaux et nationaux aborderont des sujets tels que la façon dont la concurrence peut favoriser une croissance inclusive, les stratégies adoptées par les gouvernements pour atteindre les objectifs de leurs politiques tout en tenant compte de la concurrence, ainsi que les leçons que les autorités de la concurrence ont tirées durant la pandémie.

Sur cette page

Inscription

Les parties intéressées sont invitées à envoyer une demande d'inscription au moyen de notre formulaire en ligne. Un membre de l'équipe responsable du sommet répondra pour confirmer la participation et donner plus de renseignements le cas échéant.

Séances

Séance 1 – Concurrence, productivité et croissance économique

Renseignements sur la séance :

La crise sanitaire mondiale a touché de manière disproportionnée les petites et moyennes entreprises ainsi que les collectivités vulnérables en plus de menacer, pour l'avenir, l'intensité concurrentielle et le dynamisme des marchés. Ces bouleversements ont incité certains gouvernements à privilégier des mesures visant à accroître la productivité et à assurer une croissance économique inclusive.

La première séance lancera le débat sur le rôle de la concurrence dans la reprise et la croissance de l'économie. Le groupe d'experts se penchera, entre autres, sur les questions suivantes :

  • Quels sont les liens entre la concurrence, la productivité et la compétitivité?
  • Quels enseignements pouvons-nous tirer des mesures adoptées par les gouvernements pour soutenir les secteurs nationaux et stimuler la croissance lors de ralentissements économiques antérieurs?
  • Dans quelle mesure la concurrence a-t-elle un rôle à jouer pour favoriser une croissance inclusive et la diffusion des possibilités économiques?

Quand :

  • Le 1er juin 2021 de 9 h 15 à 11 h (HAE)

Conférencier d'honneur :

  • L'honorable François-Philippe Champagne, ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie

Modératrice :

  • Jeanne Pratt, sous-commissaire principale, Direction générale des fusions et des pratiques monopolistiques, Bureau de la concurrence

Invités :

  • Alain de Serres, directeur adjoint, Département des affaires économiques de l'OCDE, Branche des études de politique économique
  • Christopher Ragan, directeur, École Max Bell de politiques publiques, Université McGill
  • Trevin S. Stratton, Ph. D., économiste en chef et vice-président principal, Politiques, Chambre de commerce du Canada
  • Carolyn A. Wilkins, administratrice de sociétés, Intact Assurance, et ancienne première sous-gouverneure, Banque du Canada

Séance 2 – La concurrence et les programmes gouvernementaux

Renseignements sur la séance :

La concurrence est l'un des nombreux objectifs que les décideurs politiques doivent concilier lors de la conception et de la mise en œuvre de politiques efficaces. Le groupe d'experts traitera des leviers à la disposition des gouvernements pour augmenter l'intensité concurrentielle de leurs économies ainsi que de la manière dont ils peuvent intégrer à leurs politiques les considérations de concurrence, tout en respectant d'autres objectifs essentiels.

Le groupe d'experts se penchera, entre autres, sur les questions suivantes :

  • Quels sont les recoupements entre la concurrence et les autres objectifs de politiques publiques? Ces recoupements ont-ils changé en raison de la pandémie?
  • Quels leviers les gouvernements peuvent-ils employer pour accroître l'intensité concurrentielle après la pandémie?
  • Quels sont les obstacles auxquels sont confrontés les gouvernements quand il s'agit de promouvoir des marchés concurrentiels?

Quand :

  • Le 2 juin 2021 de 9 h 30 à 11 h (HAE)

Modérateur :

  • Francis Bilodeau, sous-ministre adjoint principal, Secteur des politiques – stratégie et innovation, Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Invités :

  • Melanie Aitken, coprésidente, Concurrence, antitrust et investissements étrangers, Bennett Jones (États-Unis) S.E.N.C.R.L.
  • Sénateur Colin Deacon
  • Denise Hearn, auteure, The Myth of Capitalism: Monopolies and the Death of Competition
  • William B.P. Robson, président-directeur général, Institut C.D. Howe

Séance 3 – Le point de vue des dirigeants d'autorités de la concurrence

Renseignements sur la séance :

Au début de la pandémie, une conversation s'est tenue à l'échelle mondiale sur le rôle des autorités de la concurrence en période de crise. En 2021, nous avons l'occasion d'aborder de nouveau ce thème et de revenir sur les expériences des autorités de la concurrence de différents pays et les outils dont elles disposent pour favoriser des marchés concurrentiels. La séance portera sur l'incidence de la pandémie sur le rôle des autorités de la concurrence à l'échelle mondiale.

Le groupe d'experts se penchera, entre autres, sur les questions suivantes :

  • Dans quelle mesure des ajustements sont-ils nécessaires à apporter aux activités d'application de la loi pour favoriser la reprise économique?
  • Dans la foulée de la pandémie, comment les autorités peuvent-elles mieux orienter leurs efforts de promotion de marchés ouverts auprès des décideurs?
  • Est-ce légitime d’assigner les objectifs d’inclusion et d’équité économiques (genre, race, handicap, etc.) aux autorités de la concurrence? Dans l’affirmative, comment l’inclusion s’intègre-t-elle en pratique à l’application de la loi et à la politique en matière de concurrence?

Quand :

  • Le 3 juin 2021 de 15 h 45 à 17 h 30 (HAE)

Conférencière d'honneur :

  • Amy Klobuchar, sénatrice, présidente du sous-comité judiciaire du Sénat des États-Unis sur la politique de concurrence, l'antitrust et les droits des consommateurs

Modérateur :

  • William Kovacic, administrateur externe, Competition and Markets Authority du Royaume-Uni, professeur de droit et de politiques publiques en matière de concurrence mondiale et directeur, Competition Law Center, Université George Washington, et ancien membre et président de la Federal Trade Commission des États-Unis

Invités :

  • Matthew Boswell, commissaire de la concurrence, Bureau de la concurrence du Canada
  • Andrea Coscelli, CBE, premier dirigeant, Competition and Markets Authority du Royaume-Uni
  • Richard A. Powers, procureur général adjoint par intérim, Division antitrust, Department of Justice des États-Unis
  • Anna Rawlings, présidente, Commerce Commission de la Nouvelle-Zélande 
  • Rod Sims, président, Competition and Consumer Commission de l'Australie
  • Rebecca Slaughter, présidente par intérim, Federal Trade Commission des États-Unis

Biographies des invités

Date de modification :