Méthodes et outils de détection des cartels : Marisa Tierno Centella

Transcription

Dans toutes les conférences qu'on a faites avec l'ICN, à part les échanges avec des collègues des autres organisations, on apprend les différences entre les systèmes. On apprend aussi à concilier ces différences. Pour moi, c'est très important de pouvoir parler avec les collègues et faire comprendre en quoi mon système est différent et quels sont mes besoins.

On vient juste d'introduire un nouvel instrument. Ce qu'on appelle en anglais le « whistle blower tool ». Il s'agit d'une possibilité de faire des dénonciations par des personnes qui sont au courant de l'existence des cartels et, donc, aussi des truquages d'offres, de façon anonyme. Il a toujours été possible de nous envoyer un fax ou une lettre, mais ce qui est particulier dans ce cas-ci, c'est qu'on a créé un système dans lequel il est possible pour nous de parler avec cette personne, de continuer et de faire un suivi sous le couvert de l'anonymat. On espère que ça va être beaucoup plus utile pour ne pas juste savoir qu'il y a quelque chose, mais d'ainsi avoir des éléments de preuve et d'autres indices qui puissent nous permettre ensuite de faire une investigation.

Durée : 1 minute, 22 secondes

Date de modification :