Fraude du « besoin d'argent urgent »

Transcription

Parmi toutes les fraudes décrites dans le Petit livre noir de la fraude,

celle du « besoin d’argent urgent » remporte indiscutablement la palme de l’ignominie.

Visant généralement les grands-parents et profitant de leur émotivité pour leur dérober

leur argent, le fraudeur se fait passer pour un de leurs

petits-enfants… Il raconte, en général avec beaucoup d’émotion

dans la voix, qu’il a de sérieux problèmes et a besoin

d’argent immédiatement. Il peut prétendre, par exemple, qu’il a

eu un accident de la route ou qu’il est bloqué dans un pays étranger.

Pour rendre la fraude encore plus inquiétante et réaliste,

le grand-parent reçoit un autre appel provenant d’un prétendu policier ou avocat.

Toute cette mise en scène est savamment orchestrée par les fraudeurs, qui sont d’excellents acteurs,

afin de VOUS faire prendre une décision fondée

sur les émotions et non la raison... et lorsque les émotions prennent le dessus,

trop souvent, les victimes donnent leurs renseignements

bancaires ou virent de l’argent au fraudeur. Demandez-vous toujours si cet appel est crédible…

si le comportement de la personne qui est au téléphone

est bien celui de l’être qui vous est cher. Avant de faire quoi que ce soit, prenez le

temps d’appeler d’autres membres de la famille pour vérifier son histoire.

Protégez-vous et protégez vos proches contre ce type de fraude.

Un message du Bureau de la concurrence du Canada… et du Petit livre noir de la fraude.

Durée : 1 minute, 43 secondes

Date de modification :