Un Ontarien est condamné après avoir plaidé coupable de truquage des offres

Pour sa participation à un complot présumé visant des marchés du gouvernement fédéral

Le 21 mai 2015, Ottawa (Ontario), Bureau de la concurrence

Un ancien employé d’une entreprise de technologies de l’information située à Ottawa a reçu une peine de 18 mois avec sursis, à purger en détention à domicile pendant les six premiers mois, après avoir plaidé coupable pour sa participation à un complot présumé visant à truquer des offres relatives à des marchés du gouvernement fédéral.

Stephen Forgie, un ancien employé de Microtime Inc., s’est également vu infliger une amende de 23 000 dollars et devra effectuer 60 heures de travail communautaire.

M. Forgie a été accusé en mai 2014 à la suite d’une enquête menée par le Bureau de la concurrence relativement à un complot présumé de truquage des offres pour la prestation de services professionnels de technologies de l’information à Bibliothèque et Archives Canada (BAC).

Les faits en bref

  • Le Bureau a commencé son enquête en 2009 lorsque l’affaire a été portée à son attention par BAC.
  • Les marchés, qui ont été accordés entre avril et septembre 2009, représenteraient une valeur totale de 3,5 millions de dollars.
  • Le truquage des offres est une infraction criminelle très grave qui nuit à tous les Canadiens. Il prive les acheteurs de produits et de services des avantages associés aux processus d’appel d’offres concurrentiels et des prix concurrentiels qui en résultent.

Liens connexes

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819‑994‑5945
Courriel : ic.media‑cb‑bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819‑997‑4282
Sans frais : 1‑800‑348‑5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Date de modification :