Ne tombez pas dans le piège des stratagèmes illégaux en matière d’investissements!

Soyez vigilant, protégez votre argent!

Le 27 mars 2015, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence

Les combines à la Ponzi, les systèmes de vente pyramidale, la manipulation de marchés et les stratagèmes de prépaiement ont tous une chose en commun : ils privent les gens de leurs économies et brisent leurs rêves.

La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario et le Bureau de la concurrence s’unissent pendant le Mois de la prévention de la fraude pour encourager les investisseurs à la prudence et à la vigilance en matière d’investissement. Un consommateur averti est un investisseur prudent.

Voici quelques détails concernant les pratiques illégales les plus répandues dans le domaine des investissements :

  • Les combines à la Ponzi ou les ventes pyramidales
    Dans ce type de combine, les fraudeurs attirent les victimes grâce à des publicités ou à des courriels leur promettant de gagner beaucoup d’argent en travaillant à domicile ou de faire fructifier dix dollars pour en obtenir 20 000 $ en six semaines à peine. On offre la chance de faire partie d’un groupe spécial d’investisseurs qui « s’enrichiront » au moyen d’un formidable investissement. Il se peut même que l’invitation soit lancée par quelqu’un de l’entourage de la victime. Au bout du compte, une personne aura effectivement fait beaucoup d’argent, mais ce ne sera pas la cible.
  • Manipulation du marché (pump and dump)
    Dans ce type d’escroquerie, les fraudeurs passent en revue des listes d’investisseurs éventuels afin de leur présenter une occasion en or d’acheter des actions à bas prix. Ce que les cibles ignorent, c’est que la personne ou l’entreprise qui communique avec elles détiennent un grand nombre de ces actions, et il est fort probable qu’il ne s’agisse même pas d’actions d’une entreprise légitime. Au fur et à mesure que le nombre d’investisseurs croît, la valeur grimpe en flèche. Lorsque le prix atteint un sommet, les fraudeurs vendent leurs parts et la valeur dégringole. Il ne reste plus aux investisseurs qu’une pile de papier inutile.
  • Stratagèmes de prépaiement
    Dans ce type de stratagème, la victime est convaincue de verser à l’avance une somme en vue de profiter d’une offre promettant un important rendement. Le problème, c’est que le fraudeur prend l’argent et les victimes n’entendent plus jamais parler de lui.

Si une pratique semble frauduleuse, il faut la signaler à un organisme de réglementation, communiquer avec le service de police local ou avec l’une des sections des infractions commerciales de la GRC.

Les personnes qui pensent avoir été victimes d’une fraude en matière d’investissement peuvent déposer une plainte à la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (1-877-785-1555 ou inquiries@osc.gov.on.ca) ou communiquer avec l’organisme de réglementation provincial de l’Ontario par l’entremise des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Pour les plaintes de nature générale concernant les indications fausses ou trompeuses ou encore les pratiques commerciales trompeuses, communiquer avec le Bureau de la concurrence.

Liens connexes

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819‑994‑5945
Courriel : ic.media‑cb‑bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819‑997‑4282
Sans frais : 1‑800‑348‑5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Date de modification :