Le Bureau de la concurrence donne son feu vert à l’acquisition de Standard Life par Manuvie

Le 14 novembre 2014, Ottawa (Ontario), Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd’hui qu’il a remis aux parties une lettre de non-intervention (LNI) en ce qui concerne le projet d’acquisition des activités établies au Canada de Standard Life plc (Standard Life) par la Financière Manuvie (Manuvie). Au Canada, Manuvie et Standard Life offrent toutes les deux des services d’assurance collective et d’épargne-retraite collective, ainsi que des produits individuels de gestion du patrimoine.

Le Bureau a conclu que cette transaction n’aura vraisemblablement pas pour effet d’empêcher ou de diminuer sensiblement la concurrence en raison, notamment, d’une concurrence réelle restante sur le marché des produits individuels de gestion du patrimoine et des services d’assurance collective et d’épargne-retraite collective.

La LNI confirme que le Bureau a examiné le projet de transaction et a conclu que, pour le moment, il ne le contestera pas devant le Tribunal de la concurrence en vertu des dispositions de la Loi sur la concurrence traitant des fusions.

Les faits en bref

  • En général, les services d’épargne-retraite collective comprennent des régimes de pension et d’épargne-retraite collectifs fournis par les employeurs aux employés.
  • Les services d’assurance collective consistent en la prestation d’avantages sociaux pour un groupe de personnes aux termes d’un contrat unique. Les régimes d’assurance collective sont souvent offerts par un employeur à ses employés. Les avantages couverts dans le cadre d’un régime peuvent inclure les soins de santé, les soins dentaires, l’assurance-invalidité de courte durée, l’assurance-invalidité de longue durée, l’assurance en cas de décès et de mutilation accidentels ou l’assurance-vie.
  • Les produits individuels de gestion du patrimoine comprennent une vaste gamme de produits d’épargne personnelle et d’investissement, comme des obligations d’épargne, des bons du Trésor, des fonds distincts, des rentes, des comptes d’épargne libres d’impôt, des produits enregistrés d’épargne et des fonds communs de placement.
  • Dans le cadre de sa démarche normale d’examen des fusions, le Bureau consulte un large éventail d’acteurs de l’industrie comme des fournisseurs, des concurrents, des associations, des clients et des experts.

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819‑994‑5945
Courriel : ic.media‑cb‑bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819‑997‑4282
Sans frais : 1‑800‑348‑5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Date de modification :