Des produits qui ne valent pas leur pesant d’or!

L’été arrive et voilà que les fraudes liées à la perte de poids abondent dans les médias sociaux

Le 9 juin 2014, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence

Le Bureau de la concurrence met en garde les consommateurs contre les produits amaigrissants annoncés sur les sites des médias sociaux comme des « solutions miracles » pour se mettre en forme en vue de l’été.

Les utilisateurs des plateformes des médias sociaux, comme Facebook, Twitter et Pinterest, peuvent être exposés à des arnaques liées à la perte de poids venant d’« amis » ou d’« abonnés » dont les activités dans les médias sociaux se résument à partager de l’information sur des produits amaigrissants frauduleux.

Voici certaines caractéristiques courantes des fraudes récentes liées à la perte de poids dans les médias sociaux :

  • Photos fausses ou truquées montrant des consommateurs avant et après l’utilisation d’un produit amaigrissant frauduleux;
  • Messages faisant le point sur des difficultés et des réussites douteuses en matière de perte de poids;
  • Profils frauduleux contenant des éléments propres à inspirer confiance, comme des photos personnelles montrant l’animal de compagnie d’un consommateur.

Contrairement aux formes de publicité traditionnelles, les utilisateurs des médias sociaux risquent de promouvoir par inadvertance ces arnaques en indiquant qu’ils aiment l’information concernant ces produits, en l’affichant sur Twitter ou en l’épinglant sur Pinterest. Les fraudeurs peuvent aussi ajouter de l’information au message affiché par un consommateur afin de donner l’impression que celui-ci approuve un certain produit ou une certaine entreprise.

La promotion de produits frauduleux dans les médias sociaux peut sembler plus crédible aux yeux des consommateurs parce qu’elle se fait au même emplacement que du contenu créé par leurs amis et leurs familles. Le Bureau invite les consommateurs à douter des messages affichés par des amis ou des abonnés dans les médias sociaux, à se demander pourquoi ils s’associent à la promotion et à en vérifier la source.

Les entreprises et les consommateurs qui pensent avoir été fraudés ou trompés sont invités à communiquer avec le Centre des renseignements du Bureau au 1-800-348-5358 ou à visiter son site Web au www.bureaudelaconcurrence.gc.ca pour déposer une plainte. Ils peuvent aussi communiquer avec le Centre antifraude du Canada au www.centreantifraude.ca ou au 1-888-495-8501.

Conseils pratiques

  • Les offres qui semblent « trop belles pour être vraies » ne sont souvent que de la poudre aux yeux.
  • Soyez vigilant lorsque vous évaluez des annonces, que ce soit pour un emploi, un produit ou un service offert en ligne, sur des plateformes de médias sociaux, par téléphone ou dans un imprimé.
  • Avant d’envoyer de l’argent ou de donner des renseignements bancaires ou de carte de crédit, assurez-vous de bien comprendre ce à quoi vous vous engagez et à qui vous envoyez de l’argent.
  • Renseignez-vous sur la société, les personnes, le produit ou l’offre et vérifiez toute information utile, notamment les coordonnées.
  • Les offres d’essai, d’application ou de jeu « gratuites » qui nécessitent un numéro de carte de crédit mènent souvent à des frais imprévus — lorsque leurs conditions sont difficiles à trouver et à comprendre, pensez-y à deux fois.

Lien connexe

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819‑994‑5945
Courriel : ic.media‑cb‑bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819‑997‑4282
Sans frais : 1‑800‑348‑5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Date de modification :