Archivé — Le Bureau de la concurrence fait la lumière sur les deux principales fraudes de la journée « Trop beau pour être vrai »

Informations archivées

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie à la Norme sur l'accessibilité des sites Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Veuillez nous contacter pour obtenir des publications antérieures ou d'autres formats que ceux disponibles ici.

Le 11 mars 2014, OTTAWA (Ontario), Bureau de la concurrence

À l’occasion de la deuxième journée annuelle « Trop beau pour être vrai », le Bureau de la concurrence et ses partenaires du Forum sur la prévention de la fraude mettent en garde les consommateurs et les entreprises contre les deux principales arnaques #TBPEV : arnaques sur Internet et sur les médias sociaux.

Le Bureau (@Burconcurrence) organise une séance de clavardage sur Twitter entre 12 h et 13 h (HAE) aujourd’hui pour sensibiliser les Canadiens aux dangers de la fraude. Ces derniers sont invités à se joindre à la conversation en utilisant le mot-clic #TBPEV pour poser des questions sur les fraudes et faire part de leurs propres expériences relativement à la fraude. Le Bureau et ses partenaires utiliseront aussi le mot-clic tout au long de la journée pour diffuser de l’information sur la façon de reconnaître la fraude, de la signaler et de l’enrayer.

Arnaques sur Internet : Les fraudeurs utilisent Internet de façon de plus en plus sophistiquée pour frauder les Canadiens et s’approprier leur argent et leurs renseignements personnels par l’entremise de logiciels malveillants, de sites Web frauduleux et d’offres en ligne trop belles pour être vraies.

Arnaques sur les médias sociaux : Les utilisateurs de plateformes comme Facebook, Twitter et Pinterest peuvent être exposés à des arnaques venant d’« amis » ou d’« adeptes » dont les comptes de médias sociaux sont conçus exclusivement pour promouvoir des produits frauduleux. Les arnaques offertes sur les médias sociaux peuvent sembler plus crédibles aux yeux des consommateurs parce qu’elles apparaissent au même emplacement que du contenu créé par leurs amis et leurs familles. Les utilisateurs des médias sociaux risquent de promouvoir par inadvertance ces arnaques en indiquant qu’ils aiment l’information concernant ces produits, en l’affichant sur Twitter ou en l’épinglant sur Pinterest. Malheureusement, ces offres sont souvent trop belles pour être vraies.

Vous voulez apprendre comment vous protéger en ligne? Le Bureau a mis au point différentes vidéos éducatives sur la fraude, dont l’une présente des astuces sur la façon de reconnaître les fraudes sur Internet. Regardez-la maintenant!

Les faits en bref

  • Le mois de mars 2014 marque le dixième anniversaire du Mois de la prévention de la fraude, et le Bureau, avec ses partenaires du Forum sur la prévention de la fraude, veut aider les Canadiens à identifier la fraude, à la signaler et à l’enrayer.
  • Pour signaler une fraude, communiquez avec le Centre antifraude du Canada au www.centreantifraude.ca ou appelez au 1-888-495-8501.
  • Pour signaler des méthodes commerciales inacceptables comme des indications trompeuses et des pratiques commerciales frauduleuses, communiquez avec le Bureau au www.bureaudelaconcurrence.gc.ca ou appelez au 1-800-348-5358.

Citation

« Les fraudeurs redoublent d’ingéniosité et de ruse pour frauder les Canadiens par l’entremise d’Internet et des médias sociaux. En signalant leurs expériences aux autorités compétentes, les Canadiens fournissent aux agents d’exécution de la loi de l’information sur les activités frauduleuses qui est essentielle à l’arrestation des fraudeurs. »

John Pecman, commissaire de la concurrence

Lien connexe

  • Visitez la section Prévention de la fraude du site Web du Bureau pour vous renseigner davantage sur la lutte contre la fraude.

Contacts


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819‑994‑5945
Courriel : ic.media‑cb‑bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819‑997‑4282
Sans frais : 1‑800‑348‑5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte
Restez branchés

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Date de modification :