Archivé — Le Bureau de la concurrence exige un dessaisissement important dans le cadre de la fusion entre Pfizer et Wyeth

Informations archivées

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie à la Norme sur l'accessibilité des sites Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Veuillez nous contacter pour obtenir des publications antérieures ou d'autres formats que ceux disponibles ici.

OTTAWA, le 14 octobre 2009 — Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd'hui qu'il est parvenu à une entente avec les sociétés Pfizer Inc. et Wyeth exigeant notamment qu'elles se dessaisissent de bon nombre de produits de santé animale afin de régler les préoccupations en matière de concurrence que suscite la fusion proposée.

Aux termes de cette entente, Pfizer et Wyeth céderont à Boehringer Ingelheim Vetmedica, Inc. certains produits pharmaceutiques et vaccins pour animaux. En outre, Pfizer modifiera les termes de son entente actuelle avec Paladin Labs Inc. régissant au Canada la distribution, la commercialisation et la vente du produit pharmaceutique de Pfizer à usage humain, Estring, afin d'assurer le maintien de la concurrence dans l'approvisionnement en produits destinés au traitement hormonal de substitution.

« Le Bureau se réjouit de cette issue », a indiqué Melanie Aitken, commissaire de la concurrence. « Les engagements pris par les parties règlent nos préoccupations selon lesquelles la fusion diminuerait substantiellement la concurrence dans l'approvisionnement de certains produits de santé humaine et animale. »

Au Canada, les fusions sont assujetties à un examen du Bureau de la concurrence en vertu de la Loi sur la concurrence afin de veiller à ce qu'elles n'occasionnent pas d'empêchement ou de diminution substantielle de la concurrence. L'entente conclue par voie de consentement avec les parties fait suite à une analyse approfondie de nombreux marchés de produits de santé animale et humaine, menée à l'aide d'entrevues auprès d'un large éventail d'acteurs de l'industrie. Au cours de son examen, le Bureau a collaboré étroitement avec la U.S. Federal Trade Commission et a bénéficié de l'apport et de l'expertise très utiles de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et de la Direction des médicaments vétérinaires de Santé Canada.

Le texte intégral du consentement déposé au Tribunal de la concurrence sera publié sous peu sur le site Web du Tribunal.

Le Bureau de la concurrence est un organisme d'application de la loi indépendant qui contribue à la prospérité des Canadiens en assurant la protection et la promotion de la concurrence au sein des marchés tout en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.

Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Date de modification :