Archivé — D’après les conclusions d’une étude du Bureau de la concurrence, les Canadiens pourraient payer moins cher pour les médicaments génériques

Informations archivées

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie à la Norme sur l'accessibilité des sites Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Veuillez nous contacter pour obtenir des publications antérieures ou d'autres formats que ceux disponibles ici.

OTTAWA, le 29 octobre 2007 — Une vive concurrence existe dans l'approvisionnement de nombreux médicaments génériques, mais cette concurrence ne se traduit pas, pour les consommateurs canadiens, par des prix moins élevés, a conclu le Bureau de la concurrence dans son Étude du secteur canadien des médicaments génériques diffusée aujourd'hui.

Le Bureau a appris que, pour obtenir de l'espace sur les rayons des pharmacies, dans la pluplart des provinces, les fabricants de médicaments génériques offrent aux pharmacies des rabais ou d'autres remises. Les sources d'information publiques et les renseignements recueillis auprès des parties interviewées pour cette étude révèlent que lex prix réduits sont en moyenne 40 pour cent du prix facturés à la pharmacie. Selon le système mis en place dans la plupart des provinces, les pharmacies sont peu incitées à faire bénéficier de ces économies de coûts ceux qui doivent les payer – les régimes publics et privés, les gens qui payent eux-mêmes leurs médicaments et les contribuables.

« Les Canadiens méritent de tirer profit de la concurrence que nous avons observée », affirme Sheridan Scott, commissaire de la concurrence. « Cette étude aide à faire comprendre pourquoi il n'en est pas ainsi et donne des pistes de solution. »

Les produits pharmaceutiques sont la deuxième composante des coûts des soins de santé au Canada. Les produits pharmaceutiques génériques jouent un rôle important dans la limitation des coûts des médicaments sur ordonnance et font concurrence aux produits de marque lorsque la production accordée par les brevets de ces derniers prend fin. Malgré ces considérations, plusieurs études ont établi que les prix des médicaments génériques sur ordonnance sont élevés au Canada comparativement à d'autres pays.

Faire en sorte que la concurrence entre les médicaments génériques ne se joue plus au niveau des pharmacies mais plutôt à celui des assureurs publics et privés et des consommateurs pourrait procurer aux Canadiens des économies considérables. Dans son étude, le Bureau expose des mesures qui permettraient d'atteindre cet objectif, notamment :

  • Inciter les fabricants à se faire concurrence pour être inscrits sur les listes des régimes privés et provinciaux de médicaments qui seront remboursés;
  • Faire en sorte que les fournisseurs de régime décident quelles versions des médicaments génériques seront délivrées à la pharmacie en fonction d'un processus d'appel d'offres effectué par les fabricants;
  • Un suivi plus serré du prix net payé par les pharmacies pour des médicaments génériques afin que le prix payé par le régime reflète les rabais accordés aux pharmacies;
  • Un rôle accru que joueraient les régimes privés en vue d'obtenir des prix plus bas pour leurs clients.

Le Bureau de la concurrence poursuivra ses travaux dans le secteur des médicaments génériques en examinant des options qui permettraient d'obtenir les avantages liés à la concurrence, ainsi que les obstacles à leur adoption.

Pour obtenir un résumé des principales conclusions du Bureau, veuillez consulter le précis d'information sur l'Étude du secteur canadien des médicaments génériques.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant d'application de la loi. Nous contribuons à la prospérité des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.


Renseignements à l'intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
Centre des renseignements
Bureau de la concurrence
Téléphone : 819-997-4282
Sans frais : 1-800-348-5358
ATS (malentendants) : 1‑866‑694‑8389
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Date de modification :